Prisonnier n°8403, de la montée du nazisme aux goulags

Publié le 8 janvier 2008 Mis à jour le 9 janvier 2008

Paris, Nicolas Philippe, 2004

imageAuteurs : Ruge, Walter et Pailhès, Anne-Marie
Editeur : Nicolas Philippe
Année d'édition : 2004


Né en 1915, Walter Ruge est adolescent durant la période troublée de la république de Weimar et la montée du nazisme. Élevé selon des principes libéraux pour l'époque, commu­niste convaincu, il est contraint de quitter l'Allemagne d'Hitler pour l'URSS de Staline et rejoint la cohorte de nombreux Allemands en exil.

Devenu citoyen soviétique mais forcément suspect après l'invasion nazie de juin 1941, il est condamné à dix ans de camp et déporté en Oural.

Après plusieurs années de Goulag, il reprend son métier de radiologue et pratique la médecine. Transféré dans le Grand Nord, il apprend à aimer les solitudes glacées de l'Ienisseï et se passionne pour la photographie. « Libéré » en 1949, il est assigné à résidence pour vingtcinq ans.

Mais la déstalinisation bouleverse son existence. En 1955, il est officiellement réhabilité en l'absence de tout motif de condamnation. En 1958, il rentre en RDA.

Aujourd'hui âgé de quatrevingtneuf ans, Walter Ruge apporte un témoignage inédit sur les années noires de l'URSS. Sans renier ses convictions initiales, il dresse un por­trait édifiant de l'arbitraire stalinien, mais révèle aussi un extraordinaire appétit de vivre qui lui a permis de traverser les épreuves de la détention. Une formidable leçon d'optimisme.

C'est en France que ce témoignage exceptionnel est publié pour la première fois.

Dossier de presse : 

Presse française

L'Humanité, 13 février 2004

France-Soir, 4 mars 2004

Métro, 11 mars 2004

Le Figaro, 2 avril 2004

Libération, 8 avril 2004

Marianne, 26 avril 2004

Le Monde, 7 mai 2004

La revue des deux mondes, mai 2004

La Quinzaine Littéraire, 1-15 juin 2004

Cahiers du Monde Russe 44/2003 Compte-rendu de Sophie Coeuré

 

Presse germanophone Junge Welt, 14 février 2004

Neues Deutschland, 20 mars 2004

Märkische Allgemeine, 20 mars 2004

Zeitung zum Lëtzebuerger Vollek, 27 mai 2004


Mis à jour le 09 janvier 2008